STOP’ARCEL : Made in Geiler !

STOP’ARCEL est un jeu de rôle intuitif qui permet de s’engager rapidement contre le Harcèlement

Le harcèlement est pour nous un mot, une situation et pour certains un vécu douloureux. Mais sommes-nous capables d’agir ?

STOP’Arcel est un jeu conçu, puis finalisé en mai 2018 par les lycéens de 1ère SPVL (Service de Proximité et Vie Locale) à destination de collégiens ou d’élèves.

Prévenir le harcèlement, nécessite d’en parler avec des jeunes, mais c’est encore plus facile d’en parler en jouant ensemble. Des situations vécues pour certains en tant que victime, témoins, aidants ont été regroupées sur des cartes de jeu.

Un plateau de jeu, des dés et des pions le complètent le jeu. Chaque participant est acteur : L’harceleur et son ami, le harcelé et son ami, un témoin, un aidant… comme les 6 faces d’un dé. Les élèves ayant conçu le jeu jouent les rôles de « Maître du jeu » ; ils questionnent, aident, provoquent parfois pour libérer la parole et susciter le dialogue des jeunes participants.

Cette mise en situation permet de faire comprendre à chacun toute la gravité du harcèlement, car chaque protagoniste devra expliquer ses actions en fonction d’une carte. Ce jeu permet donc de libérer la parole mais aussi de la recueillir.

Nous avons testé notre jeu en juin 2018 avec les jeunes adhérents de l’Arahm qui se sont montrés particulièrement enthousiastes. Il a rencontré un vif succès auprès des enfants, mais aussi des adultes lors du Forum Mondial de la Démocratie.

Ce jeu a été imprimé par l’imprimerie de l’ESAT ARAHM et testé par les élèves du Lycée avec les jeunes adhérents de JEHM le sport.

Le prix de vente est de 30 € TTC  (Tarif OC voté au CA du 11/12/2018).

 

 

 

Les Ambassadeurs juniors au Parlement européen

Nos ambassadeurs juniors de l’Europe ont passé la journée du vendredi 14 décembre au Parlement européen de Strasbourg dans le cadre d’Euroscola, accompagnés de leurs professeurs M. Waehren, Mme Panza et Mme Elena.

Malgré les événements tragiques, les délégations de 25 pays européens étaient présentes. Chaque groupe a présenté son établissement et son pays.

Julia Galecka fut notre porte-parole, dans un excellent anglais. Nos ambassadeurs se sont retrouvés à la place des vrais députés européens dans l’hémicycle. Après avoir travaillé en commissions, ils ont débattu et voté sur des projets concernant l’environnement et le développement durable, l’année 2018 du patrimoine culturel européen, l’emploi des jeunes, la sécurité et les droits de l’homme, la protection des données et l’avenir de l’Europe.

Les 4 administrateurs du Parlement européen ont présenté l’Union européenne et le Parlement et se sont prêtés aux questions, en présence du Directeur du Bureau d’information du Parlement M. Martinez Guillén. Ce dernier a insisté sur l’importance des rencontres et des voyages pour la construction de l’identité et il s’est adressé tout particulièrement aux jeunes qui doivent se préparer à une Europe plus compétitive et à la mondialisation. La journée s’est terminée avec le jeu Eurogame, l’hymne européen et chaque groupe est reparti avec des diplômes Euroscola.

Le mot de la fin fut « tolérance », « non aux nationalismes » et un rappel à encourager nos concitoyens, amis et famille à voter aux élections européennes de mai 2019.

Sites à consulter pour approfondir nos connaissances : www.what.europe.does.for.me.eu

Site pour encourager à voter : www.thistimeimvoting.eu

Sortie réussie à l’Opéra ; des signes qui ne trompent pas


Après le « Pavillon d’Or » et les « 7 péchés capitaux » en mars et juin 2018, les élèves de la classe de TGA1 ont pu, dans le cadre d’un projet culturel et professionnel, assisté à la représentation du « Lac des cygnes » à l’Opéra national du Rhin le 15 janvier dernier. L’étude de l’oeuvre a permis aux élèves d’une part de développer leurs connaissances culturelles et artistiques mais également de valider, pour le baccalauréat, des compétences professionnelles requises pour la certification.

M. Pierre Boileau, danseur et chorégraphe qui intervient dans le projet pour travailler la posture, le registre de langue, la voix afin de préparer les élèves à l’entretien d’embauche, a également été présent. Une soirée très réussie avec, à l’issue, des échanges positifs et prometteurs.

Le lycée « Poudlard » de Kaysersberg met à l’honneur ses diplômés

La cérémonie de remise de diplôme est devenue une tradition dans notre établissement depuis 2012. Cette année marque cependant un changement dans cette tradition car nous y avons associé, pour la première fois, les familles et l’ensemble de l’équipe éducative.

Les bacheliers de la promotion 2018 du lycée Jean GEILER, élèves des classes de T1an, Terminale passerelle, TSPVL et de TGA1 et 2 de l’année scolaire passée ont ainsi été invités à recevoir  leur Diplôme National du Baccalauréat, en présence de leurs parents, de leurs anciens professeurs et de la direction de l’établissement dans la magnifique salle de la Bourse de Strasbourg.

La soirée a été animée par des jeux créés par les élèves de 2SPVL qui ont connus un franc succès. La participation aux trois jeux donnait la possibilité d’être tiré au sort à la grande tombola.

Place ensuite à l’interculturalité, une ancienne élève de la classe de TSPVL à proposé une danse d’ouverture traditionnelle géorgienne avant de laisser la parole à notre cheffe d’établissement.

Lors de cette soirée l’émotion des parents fiers de cette consécration à la réussite de leurs enfants, mais aussi celle des professeurs et des élèves eux-mêmes, était palpable et irradiée la salle d’une ambiance particulière.

La création d’entreprise, pourquoi pas vous ?

Le mardi 13/11 , c’est au salon « Créer sa boîte en Alsace » que les élèves de 1ère Gestion-Administration ont eu rendez-vous !

Ce salon s’est déroulé au palais de la musique et des congrès de Strasbourg. Nous avons pu y participer de 10h à 12h. Les élèves ont pu appréhender de manière concrète les enjeux de la création d’entreprise.

Les élèves ont pu rencontrer de nombreux professionnels et partenaires institutionnels qui ont répondu à leurs questions. Le salon comptait près de 70 stands ! Les élèves ont aussi pu assister à un des ateliers de leur choix. Les thèmes des ateliers étaient variés.

A l’issue de cette sortie pédagogique, les élèves animeront, à leur tour, un atelier sur le thème de la création d’entreprise lors des journées portes ouvertes qui se dérouleront le samedi 2 mars 2019. Ainsi l’immersion se poursuivra ! 

Formation BOTANÉA, à l’Académie l’Oréal

Les étudiants 1ère année du BTS Métiers de la coiffure ont suivi une formation animée par Marie BIENCOURT mercredi 5 décembre sur le thème de la coloration végétale avec le lancement BOTANÉA.

Il est essentiel pour les étudiants de connaître les techniques actuelles en termes de coupes, de couleurs mais aussi de connaître les tendances à venir, d’où l’intérêt de cette formation.La coloration végétale répond à un besoin croissant d’une clientèle appelée greeny soucieuse de mieux consommer. Cette clientèle sera peut-être la leur, dans quelques années.

Déroulement de la formation

La matinée était consacrée à la théorie avec notamment des explications sur les pigments retenus (henné, indigo, cassia), les recettes, la préparation, la gamme des produits associés.

L’après-midi les étudiants ont pu pratiquer en réalisant une coloration végétale sur deux modèles. Une cliente habituée à la coloration végétale et souhaitant nuancer ses cheveux blancs et une autre modèle plus jeune qui souhaitait découvrir ce nouveau moyen de colorer ses cheveux.

« L’excellence en lumière » exposition des œuvres MOF (meilleurs ouvriers de France)

Superbe et enrichissante sortie. Nous avons eu le privilège d’être accueillis par Bruno D’Alberto, Coiffeur et MOF, organisateur de l’exposition qui s’était proposé de rencontrer nos élèves au lycée. Cette rencontre s’est finalement déroulée hier après midi au milieu de cette exposition d’œuvres splendides des MOF, entre ‘autres costumier, soudeur, sculpteur, menuisier, facteur d’orgue, luthier, coiffeur… Thierry  GRUCKER, coiffeur et également MOF  s’est  joint à notre groupe pour transmettre toutes les attentes,  et exigences des épreuves en coupes masculines.

Bruno D’Alberto nous a présenté son parcours sur le chemin de l’excellence, les valeurs du geste,  les épreuves et les exigences du concours MOF en coiffure, l’intérêt de partager et de transmettre sa passion et ses savoirs.  Trois élèves ont servi de modèle pour une présentation de quelques techniques rapides de crans, des boucles, des effets créatifs, des chignons tendances. Thierry GRUCKER a expliqué la coupe et le coiffage réalisés par ses soins sur le jeune homme qui participait en fin d’après midi à la présentation de la création de l’artisan costumier « revisite des codes du costume alsacien ».

Les élèves ont été attentifs, surpris, mais également touchés du temps et de l’intérêt qui leurs ont été accordés par ces meilleurs ouvriers de France en coiffure. Ils n’ont pas hésité à poser des questions et à prendre des notes. Ils  sont partis enchantés.

Rempart médiéval du Lycée Jean GEILER : restauration en cours

Deux portions du mur d’enceinte située dans les cours du lycée sont les rares vestiges du troisième agrandissement de la fortification de la Ville réalisée en 1228. Elles sont inscrites à l’inventaire des Monuments Historiques le 13 juin 1929.Il s’agit d’une construction de briques pourvues de larges merlons et d’un chemin de ronde. Le mur est pourvu de deux portes de style gothique dans sa partie droite. Cette édifice n’a pas fait l’objet de campagne de restauration ni d’entretien majeur depuis un siècle et nécessite aujourd’hui une restauration complète. Les travaux sur la portion de la grande cours se terminent en décembre, tandis que ceux de la petite cours se dérouleront à partir d’avril 2019.

Lancement du dispositif innovant : « 1 Coach pour 10 élèves »

Chaque adulte de l’établissement, quel que soit sa fonction, riche de son parcours, a la capacité d’apporter son expérience ou son réseau aux élèves, en dehors de ses fonctions habituelles, sous la forme d’un engagement citoyen.En regroupant les enseignants, les services de santé, administratif, pédagogique, vie scolaire et autres, nous sommes en capacité de faire suivre chaque élève de l’établissement par un adulte, avec une clé de répartition de « 1 adulte pour 10 élèves ».

En complément des dispositifs et de la structure éducative en place, le « Coach » crée un lien différent, bienveillant et au plus près de l’élève.